GT Bible Studies    

    French    


Navigation L’étude Biblique Bonne Nouvelle

2. QUAND UN ENFANT MEURT Marc 5, 21-14 et 35-43



ARRIERE-PLAN : Celui qui était élu chef de la synagogue devait être une personne respectée dans la ville. Il était comme un chef du village. D’habitude, les chefs de synagogue n’acceptaient pas Jésus, mais au contraire, ils le haïssaient.
  • À l’époque, les gens voulaient généralement avoir beaucoup d’enfants, surtout des fils. Jaïrus n’avait qu’un enfant, une fille. (Luc 8, 42)
  • En Israël, l’enterrement a normalement lieu le même jour ou un jour après le décès.

    1. Comment est la vie d’un couple qui ne peut pas avoir des enfants bien qu’ils veulent en avoir ?
  • Réfléchissez comment Jaïrus et sa femme ont vécu la situation où ils n’avaient qu’un enfant, seulement une fille? Pensez-vous qu’ils étaient contents? Est-ce qu’ils ont pensé que c’était dommage que l’enfant ne soit pas un garçon?
  • Comment étaient les 12 ans dans la famille de Jaïrus quand cette chère fille était avec eux?

    2. Quand un enfant tombe malade, est-ce que les parents agissent de concert ou est-ce qu’ils accusent plûtot l’un l’autre ?
  • Imaginez-vous comment les parents ont cherché à guérir l’enfant?
  • Que pensez-vous, qu’est-ce que Jaïrus a dit en priant Dieu pour son enfant?

    3.Pourquoi Jaïrus a cherché Jésus pour guérir son enfant bien que jusqu’alors, il a considéré Jésus comme son ennemi?
  • Pourquoi est-ce que Jaïrus s’est jeté aux pieds de Jésus au lieu de parler à Jésus en se tenant debout? (versets 22 à 23)

    Sautons les versets 25 à 34

    4.Quelles sortes de pensées se tournaient dans le cœur du père quand il a appris que l’enfant était déjà mort? (verset 35)
  • As-tu jamais pensé que ce n’est plus la peine de déranger Jésus? Si c’est le cas, quand?

    5.De quoi avait Jaïrus peur encore, même si l’enfant était déjà mort? (36)
  • Pourquoi Jésus a-t-il dit à Jaïrus de ne pas avoir peur, bien qu’il ait été frappé par un événement dont il avait le plus peur?
  • De quoi as-tu le plus peur dans ta vie? (Tu peux répondre à haute voix ou dans ton cœur.)
  • Est-ce que tu crois que Jésus peut t’aider même s’il t’arrive ce dont tu a le plus peur?

    6.En quoi Jaïrus aurait-il dû croire même après la mort de sa fille?
  • Qu’est-ce que Jaïrus aurait fait s’il n’avait pas du tout cru en Jésus?
  • Jésus te dit aujourd’hui la même chose qu’à Jaïrus : « N’aie pas peur, crois seulement! » Comment lui répondras-tu?

    7.Comment est-ce que la femme de Jaïrus avait vécu la mort de son enfant, surtout qu’en ce moment-là son mari n’était pas présent ?
  • Dans leur foyer, on avait déjà commencé les préparatifs de l’enterrement. Pourquoi Jésus a-t-il dit que l’enfant dormait bien qu’elle fût déjà mort? (39)

    8.Pourquoi Jésus a-t-il chassé les étrangers loin du corps de l’enfant? (40)
  • Que démontre le fait que la fille marchait juste après être ressuscitée des morts? (42)
  • Pourquoi Jésus a-t-il dit qu’on donne à manger à l’enfant ? (43)

    9.Pourquoi Jésus a strictement interdit de parler de ce miracle aux autres, bien que cela ait été une bonne publicité pour lui ?

    10. Comment est-ce que la ressurrection des morts a affecté la fille et son avenir?
  • Comment est-ce que la vie des parents a changé après cet événement ?
  • Qu’est-ce que la famille de Jaïrus a pensé plus tard quand ils ont entendu les rumeurs de la mort et de la résurrection de Jésus ?

    BONNE NOUVELLE : « N’aie pas peur, crois seulement ! » dit Jésus à toi, et il veut dire: « Remets tes enfants et tes petits-enfants entre mes mains, je prends soin d’eux. »




    Version for printing    
    Downloads    
    Pour nous contacter    
    Webmaster