GT Bible Studies    

    French    


Navigation L’étude Biblique Bonne Nouvelle

3. LA FEMME SOUFFRANTE DE L’HEMORRAGIE Marc 5, 25-34



ARRIÈRE-PLAN : Selon la loi de Moïse, une femme est impure durant son hémorragie. Personne ne devait la toucher ni toucher un objet que la femme a touché auparavant. La femme en cet état n’avait pas le droit d’entrer au Temple. (Lev. 15)
  • Les connaissances médicales des docteurs de l’époque n’étaient pas au même niveau que celles des médecins de nos jours.

    1. Si la femme de notre texte avait à peu près 30 à 40 ans quand elle rencontra Jésus, à quelle âge est-ce que ses problèmes de santé ont commencé?
  • Comment est-ce qu’une jeune fille doit sentir lorsqu’elle attrape une telle maladie ?
  • Comment peut-on travailler si on souffre d’une perte de sang incessante?
  • Comment est-ce qu’une telle maladie affecte la confiance en soi d’une femme ?
  • Est-ce que le mari de cette femme est resté avec elle, ou est-ce qu’il a cherché une nouvelle femme?

    2.Nous pouvons présumer que cette femme a longtemps prié que Dieu la guérisse. Est-ce que vous croyez qu’elle a cessé de prier après un certain temps ou est-ce qu’elle a continué à prier pendant 12 ans?
  • Qu’est-ce que cette femme a dû penser de l’amour de Dieu quand sa maladie se prolongeait?
  • Comment est-ce que sa foi a peut-être changé pendant les longues années de maladie?

    3.Le verset 26 nous dit que la femme avait possédé certains moyens. Réfléchissez aux différents alternatifs comment elle avait gagné ses possessions et pour quel but ces moyens étaient désignés en premier lieu.

    4.Pourquoi les médecins ne pouvaient pas guérir la maladie de cette femme? (v. 26)
  • Pourquoi cette femme n’a pas voulu en finir les visites chez les médecins avant que ses moyens soient finis ?

    5.Comment est-ce possible que cette femme, après avoir été multiples fois déçue par les médecins, était quand même convaincue que, simplement en touchant le vêtement de Jésus, elle pourrait être guérie ?
  • Quelle était la différence entre Jésus et les autres guérisseurs?
  • Est-ce que tu es sûr, comme la femme dont le texte parle, que Jésus peut résoudre tes problèmes les plus graves ?

    6.Pourquoi la femme n’a pas exprimé à haute voix sa supplication, comme les autres malades?
  • Pourquoi la femme a décidé de toucher Jésus même si elle savait que Jésus devenait impur par sa touche?

    7.Comment Jésus a-t-il pu savoir que quelqu’un avait touché légèrement son vêtement?
  • Pourquoi Jésus n’a pas permis à la femme de retourner chez elle sans parler avec elle?

    8.Qu’est-ce que la femme a peut-être pensé quand elle a entendu la question posée par Jésus ? (30)
  • Qu’est-ce que la femme a vu dans les yeux de Jésus quand il s’est tourné pour la regarder ? (32)

    9.La femme n’avait pas l’intention de dire un seul mot à Jésus, pourtant elle a fini par lui raconter toute sa vie (33). Qu’est-ce qui s’est passé pour que cette femme ouvre son cœur à Jésus devant toute cette foule?
  • Est-ce que tu as jamais raconté ta vie à Jésus? Si oui, dans quelle situation?

    10.Le verset 34 peut être traduit de deux manières : «  Ta foi t’a sauvé » ou : « Ta foi t’a guéri ». Où est-ce qu’on peut voir la foi de cette femme?
  • Compare ta foi à la foi de cette femme. Quelles sont les similitudes, quelles sont les différences?
  • Pourquoi est-ce que Jésus a appelé cette femme « ma fille » même si les deux avaient à peu près le même âge ?

    BONNE NOUVELLE : Jésus lui-même a été rendu impur lorsqu’il a versé son sang quand on l’a battu et qu’on l’a cloué sur la croix. Cela fût le prix que notre Sauveur a dû payer pour sauver cette femme – et pour te sauver!




    Version for printing    
    Downloads    
    Pour nous contacter    
    Webmaster