GT Bible Studies    

    French    


Navigation L’étude Biblique Bonne Nouvelle

6. UN TRESOR SUR LA TERRE Marc 10, 17 à 27



ARRIERE-PLAN : Matthieu appelle l’homme de notre texte « le jeune homme » (19, 22) et Luc dit qu’il avait une haute position sociale (18, 18). Ce jeune homme politique avait donc eu beaucoup de succès dans sa vie.

1. Pourquoi est-ce que cet homme politique couronné de succès a couru vers Jésus et s’est agenouillé devant lui même si son comportement a étonné les gens (verset 17) ?
  • Répondez à la question que Jésus a posée à l’homme (17).

    2. Pourquoi est-ce que l’homme n’était pas sûr de son salut bien qu’il observât les commandements de Dieu depuis sa jeunesse ?
  • Sais-tu ce qui t’arrivera après ta mort ?

    3. Les hommes politiques ont souvent beaucoup de tentations causées par l’argent et les femmes. Quelle pourrait être la raison pour laquelle ce jeune homme avait toujours été honnête et pur à cet égard (19 à 20) ?
  • N’oubliez pas que, selon Jésus, il faut observer les commandements, pas seulement en actes, mais aussi en pensées et en paroles. Croyez-vous que l’homme avait fait ainsi (19 à 20) ?
  • Pourrais-tu donner à Jésus la même réponse que le jeune homme politique au verset 20 ?

    4. Selon le verset 21, Jésus a regardé et aimé le jeune homme politique. Pourquoi ne l’a-t-il pas accepté en tant que disciple sans conditions ?
  • Il manquait une chose à cet homme. Laquelle (21) ?

    5. Quelles sortes de choses est-ce que les gens considèrent souvent comme leurs « trésors » (21) ?
  • L’homme de notre texte avait deux trésors sur la terre. Quels étaient ces trésors ?

    6. Pourquoi l’homme n’avait pas encore un trésor dans le ciel (21) ?
  • Compare le trésor dans le ciel au trésor sur la terre. Quelles sont les différences ?
  • Comment peut-on accumuler des trésors dans le ciel ?

    7. Il est probable que l’homme a dû s’occuper de sa femme, de ses enfants et de ses parents âgés. Que leur serait-il arrivé s’il avait obéi à l’ordre que Jésus donne au verset 21 ?
  • Serais-tu capable de croire que Dieu prendra soin de toi et de ta famille même si tu donnais ta maison et tout ton argent aux pauvres ?
  • Serais-tu capable de renoncer à ta maison et à tes revenus si Jésus le demandait ?

    8. Qu’est-ce que l’homme aurait dû faire lorsqu’il s’est rendu compte qu’il ne peut pas renoncer à ses biens ?
  • Quelle aurait peut-être été la réponse de Jésus si l’homme avait dit : « Je ne peux pas ! Pardonne-moi ! »

    9. Croyez-vous que la vie de cet homme était facile après qu’il eût quitté Jésus (22) ?
  • Comment est-ce qu’il se sentait plus tard, quand la vieillesse et la mort s’approchaient et qu’il ne savait pas où il allait après la mort ?

    10. Pourquoi est-ce que même les disciples se sont mis à douter de leur salut (23 à 26) ?
  • Lisez le verset 27 et réflechissez : pourquoi est-ce qu’il est possible à Dieu de sauver même une personne qui n’a pas observé les commandements ni renoncé à toutes choses pour lui ?

    BONNE NOUVELLE : Jésus a renoncé à son trésor céleste en venant sur la terre. Sur la terre, il a observé tous les commandements et il a toujours pansé aux pauvres, jamais à lui-même. Pourtant, il a été puni sur la croix comme quelqu’un qui a transgressé les commandements et vécu d’une façon égoïste. Si tu demandes pardon à lui, Dieu ne te punit plus après ta mort, mais il te sauve. Même le jeune homme riche aurait été pardonné s’il l’avait demandé.







    Version for printing    
    Downloads    
    Pour nous contacter    
    Webmaster