GT Bible Studies    

    French    


Navigation L’étude Biblique Bonne Nouvelle

7. Les miracles, les prodiges et la foi Jean 4 : 46-54


POUR COMMENCER: Le roi, dont l’officier apparaît dans notre texte, est le même Hérode Antipe qui avait arrêté et tué Jean-Baptiste. Hérode qui était responsable du massacre des enfants de Bethléem était le grand-père du Hérode de notre texte. Les Hérodes n’étaient qu’à moitié Juifs et le peuple ne les aimait pas. La distance entre Capernaüm et Cana est 38 kilomètres.

1. Quoi de bon, quoi de mal y avait-il dans la vie de cet officier et père de famille avant la maladie de son fils?

2. Pourquoi un officier qui avait une bonne position n’a pas envoyé un serviteur au lieu d’aller lui-même?
  • Que penses-tu : à quoi est-ce qu’il a pensé en marchant ces 38 km?

    3. Pourquoi est-ce qu’il était particulièrement difficile à cet homme d’aller auprès de Jésus?
  • Pense à un moment où il t’était difficile de t’approcher de Jésus - pour quelle raison?

    4. De quelle manière les paroles de Jésus au verset 48 s’attachent-elles à cette histoire?
  • Qu’y a-t-il de mauvais en ce que quelqu’un recherche un miracle ou un prodige pour pouvoir croire?
  • A ton avis, peut-on appliquer les mots du verset 48 au père de notre texte? Justifie ta réponse.

    5. Pourquoi Jésus n’est-il pas parti avec le père même s’il lui a demandé de faire ainsi?
  • De quelle manière la foi du père est-elle changée après la rencontre avec Jésus (50b)?

    6. Pourquoi y a-t-il dans le monde si peu de Chrétiens qui ne croient en la parole de Dieu que quand Dieu les aide?
  • Quelle est la promesse de Jésus sur laquelle tu dois compter maintenant?

    7. Pourquoi a-t-on écrit dans la Bible le moment de la guérison?
  • Quel aurait été l’effet sur la foi du père si le fils était guéri à une heure totalement différente que celle où Jésus a donné sa promesse?

    8. Qu’est-ce que la foi selon cette histoire?
  • Compare la foi du père à la tienne.

    9. Qu’est-ce que cette histoire nous apprend de la parole de Jésus?
  • Quelle est la différence entre quelqu’un qui souffre sans parole de Dieu et quelqu’un qui souffre en comptant sur la parole de Dieu?

    10. Pourquoi Jésus n’a-t-il pas utilisé sa parole puissante au moment où lui-même, Fils de Dieu, il mourait?

    BONNE NOUVELLE: La parole de Jésus est puissante parce qu’il a payé cher pour cela. Le fils de l’officier du roi a pu vivre. En revanche, le Fils de Dieu a dû mourir.

    Version for printing    
    Downloads    
    Pour nous contacter    
    Webmaster