GT Bible Studies    

    French    


Navigation L’étude Biblique Bonne Nouvelle

11. Jésus comme juge Jean 8 : 1-11


POUR COMMENCER: Selon la loi de Moïse, et la femme et l’homme qui avaient commis l’adultère devaient être lapidés (Lév. 20 : 10). Les Romains s’étaient pourtant réservé le droit d’infliger et d’exécuter la peine de mort. Ils surveillaient ce qui se passait au domaine du temple depuis le château d’Antonius qui se trouvait à côté.

1. Qu’est-ce qui peut entraîner quelqu’un à commettre adultère - essayez de trouver autant de raisons que possible.
  • Quelle sorte de bonheur et de souffrance y avait-il dans la vie de cette femme après qu’elle avait trouvé « un nouvel amour »?

    2. Qu’est-ce qu’il y avait de pire dans cette situation où la femme a été surprise en flagrant délit?
  • Qu’est-ce que la femme pensait de l’homme qui s’est enfui?
  • Comment est-ce que l’homme, qui lui aussi était probablement marié, a peut-être éprouvé cette situation?

    3. Ce matin-là, beaucoup d’autres personnes concernées ont été dans une situation difficile. Imaginez comment le mari de la femme qui allait être lapidée a éprouvé la découverte de l’adultère et la lapidation éventuelle - comment les ont éprouvés leurs enfants ou les parents de la femme, s’ils étaient encore vivants? Comment les ont éprouvés la femme et les enfants de l’homme qui s’est enfui?
  • Comment la situation a-t-elle affecté la vie psychique des enfants concernés?

    4. Qu’est-ce que la femme a peut-être pensé de Jésus au moment où elle a été traînée devant lui?
  • Qu’est-ce que la femme a pensé de son infidélité au moment où l’on a traînée devant Jésus?

    6. Pourquoi les Juifs ont-il amené la femme devant Jésus même s’ils savaient que la lapidation ne pouvait pas être exécutée?
  • Pourquoi Jésus n’a-t-il pas dit : « Personne d’entre vous n’a le droit de jeter une pierre contre cette femme », mais plutôt les mots au verset 7?

    7. Pourquoi ceux qui accusaient sont-ils partis dans l’ordre décrit au verset 9?
  • Pourquoi Jésus n’a-t-il pas voulu voir l’effet de ses mots sur les pharisiens mais s’est baissé pour écrire sur la terre?
  • Selon vous, qu’ont raconté les pharisiens à propos de cette histoire à leurs femmes à la maison?

    8. Pourquoi est-ce que Jésus seul aurait eu le droit de condamner cette femme à mort?
  • Pourquoi Jésus n’a-t-il pas agi conformément à la loi de Moïse en ce qui concerne cet événement?
  • Qu’est-ce qui s’est passé à propos de la punition que cette femme aurait dû souffrir après avoir détruit le bonheur de vie de tant de personnes?

    9. Pourquoi la femme ne s’est-elle pas enfuie pendant que Jésus écrivait quelque chose sur la terre et que les autres étaient déjà partis?
  • A quel moment la femme a-t-elle commencé à croire à la rémission des péchés?

    10. Pourquoi est-ce que Jésus a prononcé les mots du verset 11 justement dans ce contexte?
  • Jésus te dit aujourd’hui les mots du verset 11. Qu’est-ce qu’ils signifient pour toi dans ta situation actuelle?

    BONNE NOUVELLE: L’on ne nous dit pas ce que Jésus a écrit sur la terre. Peut-être qu’il a agi en juge et qu’il a écrit d’abord la punition propre à la femme - en ajoutant après les mots : « C’est moi qui purge la peine ».

    Version for printing    
    Downloads    
    Pour nous contacter    
    Webmaster