GT Bible Studies    

    French    


Navigation L’étude Biblique Bonne Nouvelle

22. Tout est accompli! Jean 19 : 25-30


POUR COMMENCER: La crucifixion est peut-être la façon de torturer la plus douloureuse que l’imagination sadique de l’homme ait jamais inventée. Au crucifié, l’action de parler était pénible, parce qu’en respirant, il devait se tenir contre les clous percées par ses pieds. Les heures que Jésus a passées sur la croix, il les a passées en même temps en enfer. Satan lui faisait ce qu’il voulait et Dieu l’avait abandonné. Dans l’Evangile selon Jean, « le disciple qu’il aimait » est toujours Jean lui-même (26). Jean était le plus jeune des disciples. Une fois, sa propre mère a essayé d’obtenir les meilleures places dans le royaume de Dieu pour ses fils (Matt. 20 : 20 à 21).

Les versets 25 à 27
1. Pourquoi est-ce que la plupart des amis autour de la croix de Jésus était des femmes? (A ton avis, y a-t-il de différence entre les hommes et les femmes quant à leur attitude devant une souffrance qu’on ne peut plus alléger?)
  • Pourquoi est-ce que la mère de Jésus, Marie, n’a pas pu être absente du pied de la croix de son Fils?
  • Qu’est-ce qui était peut-être la chose la plus difficile pour Marie dans cette situation?
  • Qu’est-ce que Marie souhaitait pour son Fils à ce moment : attendait-elle un miracle ou une mort rapide?
  • Marie croyait-elle, au pied de la croix, que Jésus était le Fils de Dieu? Justifie ta réponse.

    2. Pourquoi Jésus n’appelait-il pas sa mère mère après avoir commencé son ministère en public?
  • Pourquoi Jésus a-t-il voulu laisser sa mère à la responsabilité de Jean? (Comment est-ce que la vie de Marie aurait été si elle était rentrée chez ses quatre fils qui lui restaient encore - ils ne croyaient pas encore en Jésus.)
  • Quelle était l’importance de cet entretien pour Marie? (Imagine une situation où Jésus serait mort sans avoir adressé un seul mot à sa mère!)
  • Qu’est-ce que Jésus voudrait te dire par cette histoire, concernant ta relation avec tes parents ?

    Les versets 28 à 29
    3. Qu’est-ce qui peut causer une soif terrible à un crucifié - pensez à plusieurs possibilités.
  • En plus de l’eau, de quoi Jésus avait-il soif sur la croix?
  • Une fois, Jésus s’est écrié : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. » (Jean 7 : 37). Pourquoi est-ce que celui qui avait la possession de l’eau vive a dû mourir de soif?

    Verset 30
    4. Pour comprendre ce que Jésus entendait par ses dernières paroles, le moniteur lit Matt. 3 : 15, les « premières paroles » de Jésus après son baptême. Qu’est-ce que signifient alors les dernières paroles de Jésus?
  • Crois-tu que Jésus a accompli à ta place tous les commandements (même le quatrième: Honore ton père et ta mère!)?

    5. Quelle est la différence entre les phrases suivantes : « Jésus est mort » et « Jésus rendit l’esprit »?
  • Compare les derniers moments de la vie de Jésus aux derniers moments de quelqu’un que tu connais. Qu’y a-t-il d’exceptionnel au comportement de Jésus?

    BONNE NOUVELLE: Nous nous rappelons, en pensant à la parabole de l’homme riche et Lazare qu’en enfer, les gens ont une soif terrible (Luc 16 : 24). Même l’homme riche a prié Abraham pour qu’il envoie Lazare tremper le bout de son doigt dans l’eau et venir rafraîchir sa langue. Jésus a souffert cet enfer pour que tu n’aies pas besoin de le souffrir.

    Version for printing    
    Downloads    
    Pour nous contacter    
    Webmaster