GT Bible Studies    

    French    


Navigation L’étude Biblique Bonne Nouvelle

3. Le piège tendu à Jésus 3, 1-6



POUR COMMENCER : La première querelle concernant le sabbat que Jésus a eue avec les pharisiens a déjà été décrite aux versets 23 à 28 du deuxième chapitre. Celle-ci est déjà la deuxième. Pour les pharisiens, l’observation minutieuse du sabbat était la condition de la venue du Messie et du salut.

1. Comment la main sèche a-t-elle influencé la vie de l’homme ? (Le travail, la situation économique, les relations familiales, la relation avec Dieu ? Quelle sorte de travail peut-on faire avec une seule main dans la société de l’époque ?)
  • Au verset 5, il s’avère qu’avant, la main avait été normale. Que pensez-vous que l’homme a éprouvé après le dessèchement de la main, après un accident, par exemple ?
  • Quelle est l’impression que le texte donne du caractère de l’homme ?

    2. Comment était l’ambiance qui régnait dans la synagogue ce sabbat-là ?
  • Nous constatons, en lisant le texte, que l’homme n’était pas venu à la synagogue pour être guéri. Pour quelle raison est-il donc venu ?
  • Pourquoi est-ce qu’il n’a pas demandé l’aide à Jésus ?
  • Compare les motifs du malade et ceux des pharisiens pour venir à la synagogue ce sabbat-là ?

    3. Pourquoi les pharisiens n’ont-ils pas accusé Jésus en disant directement ce qui n’allait pas à leur avis ?
  • Qu’est-ce que les pharisiens ont pensé de l’homme à la main sèche ?

    4. Pourquoi est-ce que Jésus a dit à l’homme de se présenter au milieu, au lieu de le guérir quand il était assis au dernier banc ?
  • Croyez-vous que l’homme se serait présenté devant la congrégation à la commande de n’importe qui ?

    5. Au verset quatre, Jésus montre habilement ses intentions ainsi que celles des pharisiens. Qu’est-ce que Jésus veut dire en utilisant des mots aussi « forts » que ‘sauver’ et ‘tuer’ ? (Comment est-ce que le comportement des pharisiens aurait pu tuer cet homme ? Comment est-ce que le comportement de Jésus l’a sauvé ?)

    6. Dans les évangiles, l’on parle très peu de la colère de Jésus. Pourquoi est-ce que, dans cette situation, Jésus était, tout d’un coup, simultanément révolté et triste (5)?

    7. Qu’est-ce que l’homme a crû de Jésus en donnant l’ordre de s’étendre aux muscles de sa main sèche ?
  • Aujourd’hui, quel est le pas pareil que Jésus attend que tu prennes dans la foi ?

    8. Qu’y avait-il dans les paroles et le comportement de Jésus qui a irrité les pharisiens jusqu’à ce qu’ils se mettent à chercher des moyens pour faire périr leur prochain ?
  • Que veut dire « le cœur des pharisiens était endurci » ?
  • Répondez sur la base de ce texte : Qu’y avait-il de mauvais dans la foi des pharisiens ?

    9. Comment est-ce que l’idée que les pharisiens avaient du sabbat a différé de celle de Jésus ?

    10. Pourquoi est-ce que la guérison de cet homme était si importante pour Jésus qu’il a risqué sa vie pour la faire (4)?
  • Pourquoi est-ce qu’on a tué Jésus même s’il n’a fait que du bien et sauvé des gens ?

    BONNE NOUVELLE : Pour les pharisiens, le sabbat était un commandement de la loi que l’homme doit accomplir afin d’être sauvé. Pour Jésus, le sabbat était un modèle de l’évangile – un signe du fait que Dieu donne à son peuple le repos de leurs œuvres par le pardon des péchés (Hébr. 4, 9 à 10).

    Version for printing    
    Downloads    
    Pour nous contacter    
    Webmaster