12. La lumière du monde Jean 9 : 1-7 ; 18-23 ; 35-41


POUR COMMENCER: Il n’y a guère un autre miracle de Jésus qui ait autant étonné les gens que la guérison d’un aveugle-né (9 : 32 ; 10 : 21 ; 11 : 37). Il est vrai que les globes oculaires d’un aveugle-né sont souvent atrophiés ; en revanche, l’ouïe est très fine chez une telle personne. Une personne aveugle « lit » la voix des autres ; elle entend des choses mieux que ceux qui voient ne peuvent pas entendre. L’aveugle de notre texte était majeur, il avait donc au moins 30 ans (21).

Nous lisons les versets 1 à 7
1. Comment devient la vie des parents qui ont un enfant aveugle?
  • L’homme de notre texte a gagné sa vie en mendiant (8). Imaginez un jour ordinaire de sa vie.
  • Que croyez-vous que cet homme pensait de l’amour de Dieu?

    2. L’homme de notre texte a dû entendre maintes fois les passants parler de son infirmité. Qu’a-t-il peut-être pensé en entendant les remarques des disciples qui passaient (2)?
  • Dans quelle situation as-tu pensé que tes malheurs et ceux de ta famille sont la faute de quelqu’un?

    3. Qu’est-ce que l’aveugle a peut-être pensé en entendant Jésus répondre à la question posée par les disciples (3 à 5)?
  • Comment les œuvres de Dieu devraient-elles se manifester en ta vie, qu’en penses-tu?

    4. Que montre le fait que l’homme n’a pas cherché à empêcher un inconnu d’appliquer de la boue sur ses yeux (6)?
  • Pourquoi Jésus n’a-t-il pas guéri l’aveugle tout de suite mais l’a envoyé chercher le chemin du réservoir de Siloë?

    Nous lisons les versets 18 à 23

    5. L’exclusion de la synagogue signifiait l’exclusion de toute la société. Par exemple les mariages ou les funérailles ne pouvaient être organisés qu’à la synagogue.
  • Pourquoi les parents de l’aveugle ne nourrissaient-ils pas leur fils (8)?
  • Pourquoi est-ce que les parents ne se réjouissent pas vraiment de la guérison de leur fils?
  • Pourquoi l’homme guéri n’avait-il pas peur d’être exclu de la synagogue comme ses parents (35)?

    Nous lisons les versets 35 à 43. Ses versets décrivent la deuxième rencontre de l’homme guéri avec Jésus. L’homme a certainement reconnu Jésus par sa voix bien qu’il n’ait jamais vu sa face ni su son nom.

    6. Pourquoi l’homme guéri n’avait pas cherché Jésus pour le remercier?
  • Pourquoi Jésus a-t-il voulu parler avec l’homme guéri encore une fois?

    7. Pourquoi Jésus ne lui a-t-il pas demandé : « Crois-tu en moi? » mais plutôt : « Crois-tu au Fils de Dieu? »?

    8. Selon ce texte, qu’est-ce que signifie le fait que Jésus est la lumière du monde (4)? (Qu’est-ce que cela signifiait pour l’homme? Qu’est-ce que cela signifie pour toi?)
  • Pourquoi Jésus a-t-il dû éprouver les ténèbres de l’enfer sur la croix bien qu’il soit la lumière du monde?

    BONNE NOUVELLE: Jésus te donne aujourd’hui pour phrase à retenir les mots au verset 3. Toi et celui que tu aimes, vous avez eu des souffrances pour que les œuvres de Dieu soient manifestées en vous.

    © 2006 L’étude Biblique Bonne Nouvelle - www.gladtidings-bs.com