18. Le vrai cep Jean 15 : 1-11


POUR COMMENCER: Avant, le peuple d’Israël avait été la vigne du Seigneur, mais le Seigneur était déçu par elle parce qu’elle ne portait pas de fruit (Es. 5 : 1 à 7). Maintenant, Jésus dit qu’il est le vrai cep duquel Dieu ne sera pas déçu. On émonde une vigne chaque hiver. Plus on l’émonde, plus le cep devient solide.

1. Cherchez autant de rapprochements que possible entre une vigne et Jésus.
  • Comment est-ce que les Chrétiens et les branches d’une vigne se ressemblent-ils?

    2. Qu’est-ce que nous pensons en général - comment est la personne qui porte beaucoup de fruit?
  • Pensez au procèssus de porter la fruit à la lumière de ce texte (1à 4). Quelle est la tâche de chacun à ce procèssus?

    3. Les feuilles sont la partie la plus visible et la plus belle d’une vigne, et ce sont elles qui sont retranchées. Quelles sont les choses que tu as voulu « cultiver » mais que Dieu a retranchées? (Tu peux y répondre dans ton cœur.)

    4. Pour quelle raison une branche peut-elle se détacher du cep? (Par exemple, qu’est-ce qui peut empêcher la sève de couler jusqu’aux branches?)
  • Pour quelle raison un Chrétien peut-il quitter Jésus?
  • Qu’est-ce qui constitue le plus grand danger pour chacun de nous quant au reniement de notre foi?

    5. Applique le sort du sarment aux Chrétiens. Qu’est-ce qui va nous arriver si nous quittons Jésus (6)?

    6. Cherchez dans le texte autant de conditions que possible pour que quelqu’un puisse porter du fruit.
  • Combien de fois le verbe « demeurer » figure-t-il dans le texte?
  • En quoi un disciple doit-il demeurer pour qu’il puisse porter beaucoup de fruit?

    7. Comment est-ce que les paroles de Jésus peuvent demeurer en nous?
  • Que signifie l’opposé de cela - que les paroles de Jésus ne demeurent pas en nous?

    8. Si l’on pense à une relation humaine intime, comment est-ce que le fait d’obéir aux ordres de celui qu’on aime et le fait de demeurer en son amour s’attachent-il l’un à l’autre (10)?
  • S’il y a deux amis et qu’un ignore complètement et intentionnellement les souhaits de son ami, qu’est-ce que cela révèle de leur relation?
  • Si un Chrétien dédaigne les commandements de Jésus, qu’est-ce que cela révèle?
  • Qu’est-ce qu’il faut faire quand on se rend compte qu’on n’a pas gardé les commandements de Jésus?

    9. Comment est-ce qu’on demeure dans l’amour de quelqu’un?
  • Comment est-ce qu’on demeure dans l’amour de Jésus?

    10. La phrase à retenir de cette étude biblique est le verset 9. Que signifie pour toi le fait que Jésus t’a aimé autant que le Père a aimé Jésus?

    BONNE NOUVELLE: Personne d’entre nous n’a porté de fruit comme il aurait fallu. Jésus a eu le sort d’un sarment - à notre place. Jésus avait porté plus de fruit que personne d’autre et pourtant on l’a jeté (sur la croix) dans le feu de l’enfer et il a été brûlé comme un sarment sec.

    © 2006 L’étude Biblique Bonne Nouvelle - www.gladtidings-bs.com