24. Croire sans voir Jean 20 : 19-29


POUR COMMENCER: Il n’y a que trois passages dans la Bible qui contiennent des paroles de Thomas. Le moniteur lit pour commencer les passages suivants : Jean 11 : 7 à 8 et 16 ; Jean 14 : 5 à 6.

1. Quels étaient les côtés positifs du caractère de Thomas? Et les côtés négatifs?
  • Pourquoi croyez-vous que Jésus a choisi Thomas pour être son disciple?
  • Pensez aux explications différentes au fait que Thomas n’était pas avec les autres disciples le soir du jour de Pâques.

    2. Les disciples avaient vu le sépulcre et les bandes vides et ils avaient entendu le récit raconté par Marie de Magdala. Est-ce qu’ils croyaient en la résurrection le soir du dimanche de Paques (19)?

    3. Jésus a salué ses disciples trois fois en disant : « Shalom! La paix soit avec vous! » (19, 21, 26). Pourquoi est-ce que cette salutation figure dans les évangiles seulement après la résurrection de Jésus? (Comment la résurrection et la paix vont-elles ensemble?)

    4. Les choses suivantes étaient des preuves de la résurrection : les prophéties de l’Ancien Testament, les prophéties prononcées par Jésus lui-même et le témoignage unanime des dix disciples. Pourquoi est-ce que Thomas avait cependant décidé de ne pas y croire (25)?
  • A votre avis, qu’est-ce qui est plus compréhensible, le fait que Thomas n’a pourtant pas cru ou s’il avait cru sur la base des preuves mentionnées ci-dessus?

    5. Qu’est-ce qui est, dans ta vie, la chose la plus difficile à croire sans voir? (Tu peux répondre dans ton cœur.)

    6. Pendant la semaine suivant, Thomas était parmi les disciples joyeux le seul qui n’avait pas de raison pour être dans la joie. Quel était probablement l’état des sentiments de Thomas pendant ces huit jours?
  • Pourquoi Thomas est-il pourtant resté avec les disciples? Pourquoi ne les a-t-il pas quittés?
  • Qu’est-ce qui lui serait arrivé s’il était parti?
  • Qu’est-ce qui va nous arriver si nous quittons la communion des Chrétiens lorsque nous nous rendons compte que nous doutons la vérité du christianisme?

    7. Selon vous, qu’est-ce que Thomas a pensé en entendant ses propres mots de la bouche de Jésus une semaine après (27)?
  • Croyez-vous que Thomas ait mis son doigt dans la marque des clous?
  • Qu’est-ce que Thomas a compris de nouveau quant à l’importance de la croix de Jésus?

    8. Thomas est la première personne dans le Nouveau Testament à avoir appelé Jésus Dieu - pas seulement Fils de Dieu (28). Quelle est la différence entre une foi qui est née au milieu des doutes et une foi qui est née sans doutes?
  • Peux-tu prononcer le même crédo que Thomas devant Jésus?

    9. Pourquoi doit-on croire à l’aide et à la grâce de Dieu déjà lorsqu’on ne les voit ou sent pas?
  • Quelle est, selon ce texte, l’attitude de Jésus envers quelqu’un qui ne peut pas croire en lui, même s’il le veut?
  • Quelle est la différence entre Thomas et les sacrificateurs - les deux doutaient la résurrection?

    BONNE NOUVELLE: Sur la croix, Jésus a dû croire sans voir – n’éprouvant rien que la colère de Dieu. Même à ce moment, il a appelé Dieu son propre Dieu (Matt. 27 : 46). En faisant ainsi, il a purgé la peine de tous les Thomas incrédules et peut maintenant les aider.

    © 2006 L’étude Biblique Bonne Nouvelle - www.gladtidings-bs.com